Jusqu'à présent, partager la planète a signifié développer la tolérance raciale et culturelle. À partir de maintenant, ce partage devra inclure la compréhension que nous partageons la planète avec une foule d'autres êtres, qui nous sont visibles et invisibles et qui apportent leur propre contribution au tout, un tout qui constitue leur foyer au même titre que pour nous-mêmes.

Nous devons apprendre à travailler côte à côte et partager avec eux.

Nous devons également apprendre comment les aider dans leur travail parce que l'humanité représente une opportunité pour ces êtres qui n'ont pas la liberté de choisir.

Nous devons procéder ainsi parce qu'après 2012 nous ne serons pas les bienvenus dans le système terrestre si nous choisissons une vie dont le fondement ne comprendrait pas une coopération complète.

Il y a cent ans, dans la Doctrine Secrète , Madame Helena Blavatzky établissait que l'illusion humaine suivant laquelle l'homme est le centre de l'Univers représentait son plus gros handicap. Voici l'illusion dont nous devons nous libérer afin de construire un nouvel ensemble de relations  et partager la planète avec une intention modifiée.

La fonction de DKF-KORUNA – laquelle a maintenant absorbé la Fondation DK – est de faire savoir que les citoyens planétaires de l'avenir doivent reconstruire la vie humaine en se fondant sur l'astrologie et, comme partie intégrante de ce processus, en donnant à cette dernière un rôle nouveau.

Veuillez suivre les développements à paraître sur ce site web dès l'été 2009. 

Le Document Koruna

Suzanne Rough

Août 2009

 

                  

 
Home Page

Articles

The Red Letters

Back to Main Site

 

 

 

website maintained  by Elizabeth's Designs