DKF Logo

   The DK Foundation

Introduction à la Fondation D.K.

La préoccupation de la Fondation D.K. (D.K. Foundation) n’est pas uniquement la transmission de connaissance astrologique, mais aussi son application dans les circonstances de la vie quotidienne, afin de provoquer un changement dans l’existence des personnes concernées. Par conséquent, ce que nous représentons, est la (quête de) transformation; ce que nous offrons, sont les moyens et les méthodes pour arriver à une connaissance de soi.

Cette fonction ne représente rien de nouveau : la connaissance et la transformation de soi ont toujours été le souci d’organisations spirituelles mûres ; l’outil, l’astrologie, est une des disciplines les plus anciennes; et les méthodes utilisées par la Fondation afin de générer une conscience de soi, ont été utilisées d’innombrables fois de par le passé dans des écoles dédiées au développement personnel.

Par contre, du point de vue de l’enseignement, la Fondation offre une approche qui, pour beaucoup de personnes, représentera quelque chose de nouveau. Cette approche consiste à trouver, à travers l’application de la conscience, des opportunités de transformation dans la vie que chacun de nous est en train de vivre. Notre but est d’aider les personnes ayant une conscience spirituelle à aligner l’âme et la personnalité et à devenir des agents dans le processus d’invocation de volonté spirituelle (‘spiritual will’). Nous intégrons le processus de transformation dans la vie quotidienne, plutôt que d’encourager l’abandon de cette vie quotidienne pour trouver la spiritualité.

Dans cette perspective, nous utilisons aussi bien le langage de l’astrologie traditionnelle, que le langage de l’astrologie ésotérique telle que D.K. la conçoit, c’est à dire ayant rapport à l’âme.

La véritable astrologie ésotérique utilise un système de régents planétaires différent de celui de l’astrologie conventionnelle, qui est axée sur la personnalité. Elle reconnaît également certaines planètes qui n’ont pas trouvé leur place dans l’usage traditionnel et elle substitue le ‘système des croix’ à celui des maisons.

La véritable astrologie ésotérique ne traite pas de la conscience de la personnalité et c’est pourquoi elle n’est que d’une utilité limitée aux personnes empêtrées et embrouillées par les problèmes de la personnalité. En considérant que cette souffrance et cette confusion sont précisément ce qui fait que les gens en quête de conseils recourent à l’astrologie, nous continuons à utiliser le langage de l’astrologie conventionnelle, mais intégrée dans une structure conceptuelle qui permet à l’astrologue d’établir le but (‘purpose’) de la personnalité et de percevoir l’âme adombrante (‘the overshadowing soul’) à travers la fenêtre que forme cette personnalité.

Nous appelons cette approche ‘Astrologie Transitionnelle’ et elle est basée sur cinq concepts :

Comprendre le but de notre vie
Reconnaître notre patrimoine, notre héritage
Créer la synthèse entre le passé et le présent
Reconnaître nos opportunités
Accepter notre responsabilité

Chacun de ces concepts est examiné dans l’article intitulé « Key Concepts ».

Cette structure s’applique à tous les enseignements et à toutes les interprétations de la Fondation D.K.

Chaque année, en plus du travail qui s’effectue par correspondance, la Fondation D.K. donne à peu près 200 interprétations sous forme de conversations en face-à-face. Ce travail permet à l’astrologue de rester en contact avec les difficultés quotidiennes dans la vie contemporaine occidentale et ce que cela signifie.

L’Héritage

Première phase : Madame Blavatsky et le Mouvement Théosophique

Thème : L’Univers en tant que phenomenom

Nature : Invocation

Circonstances : Issu du défi posé par les sciences naturelles

Message : Tout est énergie

Madame Helena Blavatsky était une aristocrate russe née en 1831. Elle passa sa jeunesse à s’aventurer à l’étranger. Finalement, après un passage en Inde, ses voyages commencèrent à prendre la forme d’une quête spirituelle et elle partit au Tibet afin d’étudier la Tradition Esotérique Orientale avec les lamas.

A l’age adulte, elle se retrouva aux Etats-Unis où elle et le Capitaine Olcott s’allièrent et fondèrent la Société Théosophique à New York en 1875. Rejetant Dieu autant que la Christianité établie, la vraie bête noire de Madame Blavatsky était le mouvement scientifique qui se développa et dont l’influence augmenta considérablement vers la fin du dix-neuvième siècle, et dont l’arrogance et l’aveuglement, selon elle, était sur le point de provoquer un nouvel Age Sombre matérialiste.

Par sa seule volonté,  Madame Blavatsky invoqua un niveau supérieur afin de l’aider à faire face au défi posé par la science, et de ce niveau supérieur, en réponse à son appel, apparurent les maîtres.

Maître Kuthumi (K.H.) devint la principale source de guidance de Madame Blavatsky, et leur interaction donna naissance à Isis Dévoilée (Isis Unveiled) et La Doctrine Secrète (The Secret Doctrine), la réponse de l’occultiste au scientifique.

Maître K.H. ajouta peut-être une certaine ampleur à sa vision, mais le style de prose est assurément purement Blavatsky (Soleil en Lion, Mars en maison III). Malgré toute son érudition, son dédain et sa grandiloquence, il est peu probable que ces écrits aient entaillé la confiance de beaucoup de scientifiques contemporains, qui se contentèrent plus que probablement de ne pas les lire. Mais leur accomplissement fut de léguer à la postérité une alternative au matérialisme scientifique: un univers hylozoïque, une multitude de différents niveaux de conscience et de densité, où tout existe de son propre chef et en même temps fait partie d’autre chose. De plus, ils s’assurèrent que, par le biais des maîtres, ce niveau d’intelligence supérieur disposé à aider l’humanité resterait accessible à ceux en incarnation.

Le Mouvement Théosophique se développa dans une période de confiance en le monde occidental, un temps où les gens éduqués croyaient au progrès et croyaient qu’ils étaient les vecteurs de ce progrès. Ce fut une tentative – d’ailleurs couronnée de succès – d’arracher l’idée d’évolution et d’objectivité des mains des scientifiques, afin de créer une spiritualité pour l’Age du Verseau.

Cependant, au moment où Alice Bailey commença à  prendre note des mots de D.K., l’Europe était en train de vaciller et il était temps de délivrer un nouveau message spirituel.

Deuxième phase: Les tomes d’Alice Bailey

Thème : Répondre à l’âme

Nature : Evocation

Circonstances : L’appel envers une génération à surmonter l’adversité et l’abattement

Message : Tenez bon

Les volumes d’Alice Bailey furent écrits pour la génération née après la Grande Guerre, se dirigeant droit vers la Deuxième Guerre Mondiale, et à qui reviendrait la tâche de la reconstruction globale après cette guerre. C’était aussi la génération qui assista à la confusion au sein du Mouvement Théosophique suite à plusieurs scandales internes et surtout à la rétraction de Krisnamurti.

Le message envers cette génération, délivré à travers les livres d’Alice Bailey et l'Ecole Arcane qu’elle fonda, était de tenir bon et de surmonter l’adversité en se détachant de la forme, en comprenant la nature du progrès d’un point de vue et à un niveau spirituel, et en répondant aux besoins de l’âme.

Reconnaissant  l’œuvre de Madame Blavatsky, les livres d’Alice Bailey poursuivent l’éducation occulte. Née en 1880, un Gémeaux avec Mars enfoui en Maison XII, Alice Bailey était une personnalité nettement plus calme que la flamboyante et pugiliste Madame Blavatsky, mais les livres d’Alice Bailey ont la même ‘impression’ (‘impress’, terme employé par D.K.) que ceux de Madame Blavatsky et K.H. Tous ses livres n’ont pas été dictés, certains titres sont le résultat de ses propres efforts, mais la majorité des dix-neuf tomes est le fruit de l’étonnant partenariat entre Alice Bailey et D.K.

Les livres d’Alice Bailey et l’Ecole des Arcanes remplissent toujours leur rôle en offrant une solide éducation occulte, mais il importe de reconnaître que les temps changent. Une fois de plus, il est temps pour un nouveau message spirituel.

Troisième phase: La descente sur terre ferme

Thème : Manifester la volonté spirituelle

Nature : Invocation

Circonstances : Trouver un but pour des personnalités bien développées

Message : Appliquez les connaissances

C’est ici qu’entre en jeu la Fondation D.K. et son approche astrologique. Il est trop tôt pour dire sous quelles autres formes organisationnelles ce message sera distribué, mais les idées ont été mises en circulation sur le plan mental et elles sont reprises avec une rapidité étonnante. Le message qu’elles contiennent est qu’il est temps de se réaliser et d’approfondir sa compréhension à travers la mise en pratique des connaissances qui ont été transmises ces cent vingt dernières années. Et la façon de faire cela est par le biais d’une contribution pratique et pas seulement en gardant la connaissance dans sa tête.

Une fois de plus, les Maîtres K.H. et D.K. se chargent de la supervision et le Maître Morya est également directement impliqué.

A l’aube du vingt-et-unième siècle, nous faisons face, une fois de plus, à une sérieuse perturbation de nos sociétés occidentales. Cela devait se passer ainsi ; rien n’a mal tourné. C’est une période de grand besoin parmi tous les règnes de la nature, ce qui justement en fait une période de grandes opportunités.

D.K. définit le service en tant que l’aptitude à reconnaître un besoin et à savoir comment y pallier. Ceci est à présent une définition pratique pour une approche de la spiritualité basée sur un comportement proactif. Nous devons nous organiser sur le plan physique afin de réaliser la meilleure contribution dont nous sommes capables, et apprendre, comme Madame Blavatsky le fit, à demander de l’aide et à manifester une réponse.

La réponse du Dalai Lama par rapport aux événements du 11 Septembre contenait les mots suivants :

Essayez de voir, maintenant, ce que vous souhaitez rencontrer et vivre dans votre propre vie, et dans le monde. Puis voyez s’il y a quelqu’un d’autre pour qui vous pouvez en être la source. Si vous souhaitez connaître la paix, soyez une source de paix pour quelqu’un d’autre. Si vous souhaitez être assuré de votre sécurité, faites en sorte que d’autres se sachent en sécurité. Si vous souhaitez mieux comprendre certaines choses qui vous paraissent incompréhensibles, aidez quelqu’un d’autre à mieux comprendre. Si vous souhaitez apaiser votre propre tristesse ou colère, essayez d’apaiser la tristesse ou la colère d’autrui. Ces autres vous attendent maintenant. En ce moment même, ils attendent vos conseils, votre aide, votre courage, votre force, votre compréhension et votre assurance. Mais plus que tout autre chose, ils attendent d’être aimés.

C’est de cette façon que la volonté spirituelle se manifeste. Et par ce développement, la stratégie en trois étapes des maîtres se terminera, car c’est dans la nature de l’ésotérisme de tr availler du général au particulier.

Postscript Juillet 2006

Lorsque la fondation DK fut érigée en 1998, le monde de la spiritualité était, d’une certaine manière, un endroit plus innocent qu’en ce moment présent. Plus innocent dans la mesure ou la conscience des évènements auxquels nous donnons aujourd’hui le nom de 2012 n’était pas activement encouragée par L’Hiérarchie.

Des lecteurs écrivent régulièrement pour nous demander pourquoi tel fut le cas. La réponse est que tout simplement le temps n’était pas encore venu pour un tel objectif. Il y avait d’autres choses à encourager afin de promouvoir la restauration d’un monde qui avait besoin de reprendre son souffle après deux guerres mondiales dévastatrices en moins de vingt-cinq ans. La deuxième moitié du siècle fut un temps et une opportunité pour approfondir la compréhension du Système dans lequel nous avons tous notre place; ce fut aussi un temps de guérison et de développement personnel. ‘À chaque chose sa saison.’

Dans Astrologie Esotérique DK mentionne une période de paix et de stabilité relative sous l’influence du signe de la Balance jusqu’à la fin du vingtième siècle. Qu’y avait-il dans la Balance pour en faire l’influence dominante et déterminante? DK ne le spécifie pas.

L’état de conscience de l’être humain se trouvait dans la Balance qui, comme le savent ceux qui comprennent la signification ésotérique de ce signe, est un espace d’équilibre. C’est l’endroit où la roue de la conscience est inversée, l’intervalle entre deux processus de transformation: l’un, les guerres mondiales, instigué par l’homme depuis le niveau de la personnalité; l’autre, 2012, instigué par la planète et exprimant son intention.

La question de la bonne utilisation du temps et de l’opportunité qu’a offert la deuxième moitié du vingtième siècle ne se pose pas ici. Le fait est que nous nous trouvons dans un autre siècle, et qu’il est temps de sensibiliser les esprits par rapport à 2012, confiants que le travail fourni dans la deuxième moitié du vingtième siècle contribuera à une réponse plus positive et plus compréhensive qu’elle ne l’aurait été cinquante ans auparavant, lorsque l’esprit humain était encore écrasé et démoralisé par les années et les expériences de la guerre.

Ceux qui déclarent que DK n’a jamais mentionné 2012 n’ont pas relevé les allusions et n’ont pas fait de déductions. Etait-ce simplement pour nous aider à comprendre ce qui a été qu’il parle si abondamment à travers Alice Bailey de l’intention Solaire et Planétaire ? Ou peut-être était-ce aussi afin de nous préparer pour ce qui doit encore venir ?

En 2004 KH approcha la Fondation DK et demanda notre participation au projet des Lettres Rouges.

Cette entreprise a changé beaucoup pour nous en tant qu’organisation. Tel le coucou dans le nid, elle a pris la relève. Il devait en être ainsi.

Il y a les visiteurs de notre site qui prennent note attentivement des informations distribuées et qui appuient le projet. Il y a bien sur d’autres qui n’apprécient pas la tournure des évènements ou le message des Lettres Rouges. Tel est l’état des choses et cela demeurera ainsi. Des personnes différentes sont conçues pour appréhender différents types de connaissances.

La Fondation DK fut établie en tant qu’école initiatique afin de former des agents responsables et utiles à l’Hiérarchie. Un initié n’a pas besoin qu’on lui donne de l’espoir ou des choses qui l’inspirent, car il sait comment les trouver dans le déroulement de processus et des événements qui y sont liés.

Notre service prend maintenant la forme de sensibilisation au sujet de 2012. La tâche entreprise est d’informer et d’encourager le choix conscient, pas de persuader ni d’évangéliser. La Fondation DK donne toujours des interprétations et enseigne toujours l’astrologie, parce que nous utilisons l’astrologie dans tous les aspects de nos travaux. Nos plans pour établir une communauté d’enseignement en Laponie avancent.

De tout point de vue, ces activités forment une extension logique de notre dévouement à cette phase de l’enseignement qui a pour thème: Manifester la Volonté Spirituelle, et dont l’instruction est: Appliquez les Connaissances.

Récemment DK a dit qu’indiquer la voie en montrant l’exemple est à présent la forme d’enseignement la plus effective.  

Suzanne Rough

Life/Phase III
Understanding
Spiritual Will

Quality/PhaseII
Understanding
Consciousness

Appearance/Phase I Understanding
Manifestation

 
Home Page

Articles

The Red Letters

Back to Main Site

 

 

 

website maintained  by Elizabeth's Designs